lundi 13 avril 2020

Je réponds à vos questions sur Youtube

Vous aimeriez connaître des secrets sur certaines de mes histoires? Savoir ce qui m'a inspiré? Découvrir des aspects de mon métier d'écrivain? Je réponds à tout ça sur ma chaîne Youtube. N'hésitez pas à vous y inscrire et à me poser vos questions à votre tour, je m'efforcerai de vous répondre le plus rapidement et le plus honnêtement possible.

Vous pouvez visionner la première vidéo de cette série en suivant ce lien.


mardi 21 janvier 2020

Toute la série est suggestion CJ!

Vous connaissez Communication-jeunesse? Il s'agit d'une des références dans le monde de la littérature pour la jeunesse et l'enfance. Cet organisme fait la promotion des livres produits ici auprès des enfants d'ici et des écoles.

Deux fois l'an, les responsables de l'organisme publient une sélection de ce qu'ils considèrent les meilleurs titres pour les jeunes selon différents groupes d'âges. Eh bien! chacun des romans de la série Tristan y a trouvé sa place! Que toute la série soit sélectionnée n'est pas banal!

Je suis sincèrement content et fier que les 4 romans de cette série sur l'amitié en milieu scolaire soient reconnus pour leur qualité, leur originalité et leur richesse. Et que dire de ma reconnaissance envers les bénévoles de CJ qui s'efforcent de les faire découvrir!

Ajoutez à ça que le tome 3, Tristan au stade des champions est finaliste au prix Mélèze, de l'Association des bibliothèques de l'Ontario, et vous comprendrez toute la fierté qui m'anime en écrivant ce court billet.

Là-dessus, trève de publicité, je retourne aux réflexions qui sont à la base même de ce blogue, je me sens un besoin de retourner aux sources.

mardi 27 août 2019

Un conte pour tous!

Dans cet atelier créatif de deux heures, les élèves sont amenés à composer, en équipes de deux, les diverses parties d'un conte à partir d'une trame commune. Une fois l'écriture réalisée et les textes assemblés, le texte est lu en classe et tous peuvent enfin apprécier l'histoire que leur groupe a imaginée.


jeudi 16 mai 2019

Tristan, une dernière fois

Tristan récidive dans cette dernière aventure où il tente par tous les moyens de se réconcilier avec son amie Cacendre.

Tristan est triste. Son spleen est dû au fait que Cacendre refuse de lui pardonner l'attitude du "Stade des champions". Elle l'ignore et ne lui adresse plus la parole. Il est à fleur de peau et complètement désemparé. Aussi, il sent que le temps file, après tout, il est désormais en sixième année!

Voilà pour la trame.

Pour ceux et celles qui sont familiers avec le concept de cette série, où un mouvement de l'histoire de la littérature est exploré à chaque tome, cette fois, c'est le mouvement romantique qui est à l'honneur.

Dans ce numéro, je me suis donné le défi de réécrire une scène marquante d'un classique du genre. Bien entendu, les enfants ne la verront probablement pas, mais les parents les plus érudits la remarqueront peut-être! Je vous laisse le soin d'essayer de la retrouver!

Pour ceux et celles que ça pourrait intéresser, j'étais en entrevue à l'émission Facteur matinal d'Ici Radio-Canada Mauricie-Centre-du-Québec. Si ça vous chante d'entendre ce que j'avais à y dire, le lien est ici.



mardi 16 avril 2019

Deux Tristan dans la sélection semestrielle de Communication-Jeunesse!


Vous connaissez Communication-Jeunesse? Il s'agit d'une des références en littérature pour la jeunesse au Québec. Deux fois par année, cet organisme publie la liste de ce qu'il considère les meilleurs livres québécois pour les jeunes. Tristan au pays des géants avait reçu l'honneur de faire partie de la liste à sa sortie. Maintenant, c'est au tour de Tristan dans l'île mystérieuse et de Tristan au stade des champions de faire partie de la sélection, c'est ce qu'on appelle faire d'une pierre deux coups!


Cette série traite d'amitié sous toutes ses facettes. De la difficulté à entrer en contact, au respect des différences en passant par les disputes et la réconciliation, les histoires se penchent sans complaisance sur le sujet. Il s'agit également d'un hommage au métier d'enseignant et à la littérature.

Tristan dans l'île mystérieuse aborde le thème de la différence sous l'angle de l'autisme. Comment entrer en contact avec quelqu'un qui demeure isolé dans sa tête? Comment montrer du respect à ceux qui nous troublent par leur différence? Pas mince comme problématique, mais Tristan et ses amis trouveront une solution originale pour y parvenir.

Tristan au stade des champions s'intéresse à l'égoïsme dans lequel les enfants peuvent sombrer, même en amitié. Qu'advient-il lorsque le désir d'être plus fort, plus grand et meilleur heurte les autres? Dans cette aventure, Tristan sombre dans une spirale de compétition malsaine qui l'amène à négliger ses amis. Lentement, le héros glisse dans l'autre camp et devient le méchant de l'histoire, une manière de montrer que personne n'est infaillible et que même les meilleures personnes ont leurs moments moins glorieux.

Bientôt, en mai, paraîtra le dernier tome. Je vous laisse imaginer sous quel angle le sujet sera traité!

Bien entendu, il n'y a pas que les Tristan dans cette sélection. Un vaste éventail d'albums, de romans et de documentaires  tous plus originaux les uns que les autres accompagne mes titres. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a de la diversité et de la qualité en littérature jeunesse au Québec!

Si vous désirez consulter la liste complète des titres sélectionnés, vous pouvez le faire en cliquant ici.

dimanche 3 mars 2019

Le tome final de Tristan bientôt en librairie!

L'épopée de Tristan tire à sa fin et, bientôt, le quatrième et dernier tome sera en librairie pour mon plus grand plaisir et, je l'espère, pour le vôtre aussi.

Quatrième volet d'une exploration du thème de l'amitié, ce petit livre s'attarde aux difficultés de la réconciliation.

Mais, plus qu'un questionnement sur l'amitié, Tristan est aussi un hommage à différents courants de l'Histoire de la littérature. Et dans ce volet, c'est la littérature romantique qui est évoqué (les lecteurs attentifs pourront même peut-être y découvrir la réécriture d'une scène d'une célèbre pièce de théâtre!).

Bien que l'exercice d'écriture de cette série m'a plu, je dois tout de même avouer que je ne suis pas fâché qu'il soit terminé et que l'arrivée du livre sur les tablettes vienne mettre un point final à l'aventure.

En attendant, j'entame un nouveau projet, différent de tout ce que j'ai pu faire jusqu'à présent, pour le compte d'un nouvel éditeur. Un projet emballant qui, si tout va comme prévu, devrait voir le jour au printemps 2020. Je vous tiendrai au courant des développements.

Mais, pour l'heure laissons la place à Tristan, qui verra le jour pour la quatrième fois en avril.

Selon vous, quel en sera le titre?

samedi 8 décembre 2018

Tristan au stade des champions : retournement de situation

Il est facile de s'attacher à un personnage. Il est facile de l'idéaliser aussi. Il en va de même pour nos enfants et nos amis. Or, qui peut se targuer de vertu au point de prétendre être toujours au-dessus des malices?

Je pense qu'il y a une part d'ombre en chacun de nous et que les enfants, quoi qu'on en pense, n'y échappent pas. Au stade des champions, c'est ce côté obscur que j'ai voulu explorer.

Nous vivons dans un monde de comparaison exacerbée par les médias et le discours publicitaire auquel les enfants n'échappent pas. Du moins, difficilement. Il y a une pression à la performance qui force chacun à s'imaginer une manière de s'élever au-dessus de la masse. C'est cette pression de devoir toujours se sentir meilleur, plus fort et plus grand qui m'a inspiré l'image du stade et le thème du sport pour cette nouvelle aventure.

Tristan est un héros. Un personnage attachant qui transpire la gentillesse et l'empathie. Mais, dans la quête de dépasser les autres, il en vient à l'oublier. Et cet oubli fait de lui, peu à peu, sans trop qu'on s'en rende compte, le méchant de l'histoire.

J'aime l'idée d'entraîner le lecteur sur les traces d'un méchant sympathique. Je trouve ça un peu tordu et, surtout, dangereusement authentique. Parce que c'est un peu ça, être un humain. Comprendre que nous ne sommes pas parfaits, que même les amis, même nous, les plus gentils et les plus fins ont leurs moments de faiblesse qui peuvent, ponctuellement, en faire les méchants de l'histoire.

Mais il y a tout de même un prix à payer lorsque les relations tournent mal et il faut en être conscient. N'est-on pas toujours soumis au jugement des autres?

Et il y a un prix à ça. Et, surtout, toujours un moyen de se racheter.

Ce sera le sujet d'une quatrième et dernière aventure de la série.

Mais ça, ce sera début 2019 et, en 2019, ça fera onze ans que mon premier livre aura paru.

Ma rétrospective se termine donc sur ce billet. Mais pas ma carrière, je vous rassure. En dix ans de contacts, de succès grands, minces ou mitigés, au cours desquels des milliers de personnes m'ont accordé le privilège de lire mes livres, j'ai vu naître un tas de projets que je me promets de mener à terme.

J'espère que vous continuerez à m'accompagner dans mon exploration de l'être humain, même si, pour le moment du moins, je la mène à hauteur d'enfant.

Là-dessus, je souhaite à tous les lecteurs et toutes les lectrices de ce blogue de joyeuses fêtes et un vie longue et remplie.

À l'an prochain!